Qu’est-ce que le corps humain?

Qu’est-ce que le corps humain? C’est une belle machine composée de 75 trillions de cellules. Chacune d’elles peut produire un million de réactions chimiques à la seconde. Elles sont d’une intelligence si avancée que notre cerveau ne peut même pas suivre ce rythme. En plus, les cellules travaillent afin de garder l’équilibre et l’homéostasie à l’intérieur du corps. Tous nos organes et tous nos tissus sont composés de cellules. Sachez qu’elles font pipi et caca, tout comme nous! Elles créent beaucoup déchets et d’acidité dans notre corps. C’est pourquoi une élimination efficiente de nos reins et intestins est primordiale.

Qu’est-ce que le corps humain au plan cellulaire

À l’intérieur des cellules s’opère une grande activité. Elles sont de véritables centrales électriques dotées de mitochondries. Au niveau microscopique, de très petits organismes produisent de l’énergie grâce à l’oxygène et au sucre naturel (le fructose des fruits est la meilleure source). Chaque jour, des millions, des trillions de cellules meurent, se régénèrent et sont décomposées par des micro-organismes.

Nos cellules peuvent être affectées par ce que nos ancêtres ont fait et par notre bagage génétique. Il est quand même possible d’y apporter des améliorations puisque le corps peut très bien s’adapter. Cependant, comme les robots dans les films de science-fiction, le corps humain peut s’autodétruire si nos cellules vivent dans des organes ou des tissus trop endommagés par l’acidité et les toxines.

Processus de décomposition

Si nos cellules vivent dans des liquides toxiques, elles deviennent alors instables. Elles produisent des micro-organismes qui entament un travail de décomposition jusqu’à ce que notre corps ne soit plus qu’une poudre blanche. Il retourne à la terre afin de nourrir le sol, les végétaux et ainsi poursuivre le cycle de la vie. Sinon, imaginez ce que serait la planète si tous les corps d’humains et d’animaux s’empilaient depuis des millions d’années…

Les besoins du corps

Il existe une intelligence qui a pensé à tout. Afin de profiter au maximum d’une vie longue et saine, nos trillions de cellules ont besoin de vivre dans un environnement propre et alcalin. Elles ont besoin d’oxygène, de nutriments assimilables (à leur plus petite fraction). Il leur faut non pas des protéines, mais des acides aminés et des sucres simples. Elles ont aussi besoin d’acides gras (ne pas confondre avec les gras), de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments (fer, silicium, zinc, cuivre, brome).

Comment on se nettoie

Le corps humain est un amas de cellules qui baignent dans 2 liquides : le sang et la lymphe. Le sang pourrait ressembler à la cuisine de l’organisme parce qu’il transporte l’oxygène et les nutriments aux cellules. Le sang se sert du cœur pour avancer. La lymphe quant à elle, se compare à un réseau d’égout d’une maison car c’est elle qui reçoit les déchets cellulaires acides. La lymphe se meut lentement et s’active par le mouvement. Bouger aide à filtrer les toxines. 80% des déchets de la lymphe sont éliminés par les reins et les intestins. Le reste s’élimine par le colon, à travers sa membrane, et par la peau, considérée comme le troisième rein.

L’appendicite participe aussi au nettoyage si le système lymphatique devient congestionné, l’appendicite gonfle et produit un liquide pour un auto-nettoyage des intestins. Il y a toujours des signes conduisant à une appendicite et bien souvent, cela est dû à un intestin congestionné.

Maintenir un environnement alcalin

L’Homme est un être alcalin de la tête aux pieds. Qu’est-ce que le corps humain, sinon un ensemble de cellules plus ou moins alcalines selon le degré de toxines présentes.  Seul l’estomac devient momentanément acide lors de la digestion de protéines. Les cellules de l’estomac doivent produire de l’acide chlorhydrique (chlore, hydrogène) et de la pepsine afin de commencer la digestion des protéines. Le chlore sert à nettoyer les aliments et à éviter une intoxication alimentaire. Cependant, la plupart d’entre nous présentent un déficit en sodium organique. Augmentez votre consommation de concombre et de céleri. Ils sont remplis de sodium! Par contre, évitez les suppléments d’acide chlorhydrique, car le corps pourrait devenir paresseux et ne plus en produire, ce qui pourrait créer une dépendance. Sachez que les articulations qui craquent révèlent un manque de sodium.

Signes d’acidité

L’urine doit être neutre. Si elle est acide, cela dénote un problème de reins. En revanche, si l’urine est alcaline, cela signifie que le corps (reins) élimine les minéraux et garde l’acidité. Une bouche et une urine acide sont une évidence que le corps est trop toxique. On peut tester le niveau d’acidité avec un échantillonnage qui doit être fait à jeun ou deux heures avant de manger. Avec de bonnes habitudes de vie, le retour à l’alcalinité peut prendre 21 jours. Les pires ennemis de nos cellules sont donc l’acidité et la toxicité.

Conclusion

Qu’est-ce que le corps humain? Cet article vous donne quelques pistes d’explication. Notez que l’alimentation saine doit impérativement s’inclure au sein de notre mode de vie. Le corps humain n’a pas été créé pour être sédentaire. Nous ne sommes pas faits non plus pour endurer un stress continu et pour vivre à l’intérieur. Par ailleurs, le corps humain a besoin de bouger en plein air, respirer de l’air frais et prendre des bains de soleil.

Vous avez des questions sur cet article, téléphonez-moi au 514 268-9465

Patrick Ste-Marie Coach santé, naturopathe entraîneur

Partager ce blogue

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.